La Golden Chlorella inhibe la formation d’AGE et le vieillissement

D’après une étude japonaise, la chlorella serait capable d’inhiber la formation d’AGEs (Advanced Glycation End products), ensemble de molécules impliquées dans le vieillissement et le développement de pathologies comme l’athérosclérose, le diabète, Alzheimer ou encore certains cancers. De fait, la chlorella pourrait avoir un effet thérapeutique dans le traitement des personnes atteintes de maladies liées aux AGEs. Mais de plus amples recherches sont nécessaires pour confirmer cette découverte.  La chlorella pourrait également protéger la peau des dommages causés par les UVb en inhibant la production de substances nocives induites par ces derniers. Selon Nakashima et son équipe, la chlorella pourrait également prévenir l’affaiblissement cognitif si elle est consommée au long terme.

Leave your thought